Numérique: Fibre optique : 27 milliards de DH d’investissements prévus par les trois opérateurs @lavieeco

| LVIC | Actualité  Vu 13205 fois
Article N°21436

Numérique: Fibre optique : 27 milliards de DH d’investissements prévus par les trois opérateurs @lavieeco

Le projet modifiant et complétant la loi relative aux télécommunications prévoit l’extension de réseaux en fibre optique pour la desserte des clients finaux. Les villes pourraient développer leur propre réseau de fibre optique et permettre aux opérateurs et aux entreprises d’en jouir moyennant une redevance. La fibre optique préparera le déploiement du très haut débit mobile, en l’occurrence la 5G.







 

«La fibre optique est un pari risqué pour les opérateurs télécoms. L’investissement est lourd et la rentabilité non assurée. En outre, l’absence d’une loi flexible pour le partage des infrastructures bloque son développement. L’aménagement des villes, lui, ne prévoit pas la mise en place de cette technologie», lance d’emblée Ahmed Elazraq, directeur général de global communications development, opérateur d’ingénierie télécoms.
Le marché du FTTH (Fiber to the Home) ou fibre optique est un segment émergent au Maroc. Le parc s’élève à près de 45 000 clients. Il est encore limité aux quartiers huppés de Casablanca et Rabat et n’a pas vocation à remplacer immédiatement l’ADSL fournie en exclusivité par Maroc Telecom. Et pour cause, le partage des infrastructures reste encore une problématique pour les opérateurs Inwi (10 000 km de fibre optique) et Orange (6000 km).
Pour Orange, il existe trois facteurs-clés pour le succès du «Plan Fibre» marocain. «D’abord la possibilité de partager les infrastructures existantes dans des conditions techniques et financières favorisant leur exploitation. Ensuite, il faut pouvoir travailler conjointement et autour des mêmes objectifs de couverture avec les autorités locales. Enfin, il est nécessaire de mettre en place des solutions permettant d’atteindre un équilibre financier dans des zones à plus faible potentiel où la rentabilité est impossible selon les montages classiques», explique un responsable chez Orange.
Le projet de loi n°121-12 modifiant et complétant la loi n°24-96 relative aux télécommunications prévoit des dispositions de nature à favoriser l’extension de réseaux en fibre optique pour la desserte des clients finaux dans un cadre clair et compétitif. Il propose également d’inclure le développement du haut et très haut débit dans le périmètre de l’aménagement du territoire. Ce projet de loi a été discuté en février dernier à la Chambre des représentants. En attendant, les opérateurs continuent d’investir.

Pour voir la suite de l'article voici son lien ( http://www.lavieeco.com/news/economie/fibre-optique-27-milliards-de-dh-dinvestissements-prevus-par-les-trois-operateurs.html)
 

Tony Canadas

Lien :http://www.lavieeco.com/news/economie/fibre-optique-27-milliards-de-dh-dinvestissements-prevus-par-les-trois-operateurs.html

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant