Citoyen et Fracture Numérique?

| LVIC | Actualité  Vu 451318 fois
Article N°17584

Citoyen et Fracture Numérique?

Alors que les citoyens semblent faire de moins en moins confiance aux politiques pour gérer les affaires communes, le concept de «ville intelligente » a un rôle fondamental à jouer dans cette transition.
Sans les 3 acteurs qui sont les citoyens, les collectivités et les entreprises on ne peut rendre un territoire durable.
 



Vous allez comprendre ou je veux en venir.....

Si nous prenons les résultats du sondage OpinionWay : 74 % des Français estiment que « les idées doivent venir des citoyens pour aider les élus à agir et décider ».

Suite à cela nous pouvons penser que les entreprises publiques ou privées ont évolué de façons significatives sur Internet.

Je parle du dialogue entre chaque personne, soit par l'intermédiaire des hotlines ou par les réseaux sociaux  par exemple Facebook, Linkedin, Tvlocale ou encore Veitech des nouveaux réseaux Numérique etc....

Ce n'est pas encore le cas, mais nous y arrivons !

Je reste convaincu que le « territoire intelligent » devra d’abord passer par  un « bouleversement » de la gouvernance citoyenne issue des réseaux sociaux mais également des territoires !

Alors comment faire pour faciliter ce désir de renouer l'ensemble des partis?

Comment réduire la fracture numérique et que chacun puisse s'exprimer?

Pour ma part le plus souvent les citoyens doivent faire face à des lenteurs administratives, alors qu'ici l’enjeu repose sur la fluidité, la simplicité, la rapidité de l'engagement et la capacité à rendre compte des élus sur les choix qu'ils effectuent.

De ce point de vue, il me semble que la smart-city "ville intelligente" a un rôle fondamental à jouer.

Pour moi au travers de ce grand projet, nous pouvons identifier six domaines clé :l'économie, la mobilité, l'environnement, le mode de vie, l'administration et les habitants.

Nous pouvons retenir deux notions essentielles bien que pourtant souvent négligées l'administration et les habitants.

Une ville qui se réinvente intelligemment, doit commencer par mettre en place tous les outils possibles pour impliquer davantage ses citoyens dans l'administration.

Avec des citoyens qui s'engagent pour améliorer leur ville, des élus à l'écoute et des entreprises pour Bâtir/construire, on peut imaginer que le résultat serait une ville plus accueillante, plus attractive et donc un territoire durable.

Une ville dans laquelle les citoyens prendraient en charge eux-mêmes l'amélioration de leur quotidien.

Puis en termes de « marketing » relationnel, un parallèle pourrait être fait avec l'Esprit de service, par exemple entre les managers et collaborateurs et entre les différents services.

On le voit, la smart-city de demain, à tout intérêt à encourager l'implication de tous les citoyens dans la co-construction d'un projet collectif....


Une vision que je souhaite vous faire partager!

 

Tony Canadas

Lien :http://www.facebook.com/lescitoyensmodernes/

  • 1
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant